Sainté Lyon 2012

Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Sainté Lyon 2012

Message par thibaut le Sam 17 Nov 2012 - 18:41

Salut les hydros,
Juste pour savoir est ce qu'il y aura des hydros sur la sainté lyon en indiv ? ou en relai ? avec maillot du club bien sur !!!
Moi je me suis inscrit sur le 70km et je croise les doigts pour éviter la neige.
Very Happy

thibaut

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 02/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Re: Sainté Lyon 2012

Message par Benoît le Ven 23 Nov 2012 - 17:54

Salut Thibaut,

J'y serai en individuel. Maintenant pour se repérer parmi 7000 pelos, pas facile.
Benoit

Benoît

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 13/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Re: Sainté Lyon 2012

Message par Camille le Lun 3 Déc 2012 - 16:59

Ma première Saintélyon en relai 4 (je fait le relai avec une pote)... une course excitante par l'ambiance! Une masse de gens impressionnante, toujours à fond dans leurs têtes, des qui cours, des par terre à essayer de dormi...

00h00 nous voyons le départ... un seul mot nous viens à l’esprit : impressionnant!
00h15 Direction notre bus pour accéder à notre point relai.
01h30 Arrivées à Sainte Catherine. Une tente est prévue pour l’attente des relayeurs… mais elle est plutôt petite pour accueillir 1000 coureurs ! Alors vite vite vite nous retournons nous installé dans le bus. L’installation est finalement royale pour nous… Au chaud, au calme et les sièges sont plus moelleux que le sol ! Pour ma part j’arrive à dormir 30/40 min !
2h20 Le deuxième relai est donné.
2h30 Réveillés! Je regarde par la fenêtre du bus et vois au moins un serpent de lumière qui descend le long de la montagne...magique! Pour nous c'est l'heure du gatosport, des étirements et de la préparation vestimentaire avant de sortir dans le froid...
4h00 Nous sommes au point de relai où nous attendons notre tour avec tous les autres… Nous entendons les récits des relayeurs arrivés… ca donne envie !!
4h30 Les filles arrivent toute fraîche pimpante après 12km dans la neige !! Maintenant à nous de jouer...
Un départ par -7°, les pieds dans la neige des jours précédents... Très vite nous passons sur des chemins toujours enneigés. Nous commençons à monté et là tout le monde marche. Pas évident de doubler sans mettre les pieds dans la neige… La montée continue entre chemin et route…
Sur un chemin plat nous voyons au loin un gros bouchon de coureurs arrêtés. Beaucoup de coureurs enjambent les barbelé pour passer dans le champ enneigé juste en dessous… Alors nous faisons la même chose ! Le bouchon était dû à une énorme flaque qui prenait tout le chemin. Nous continuons le chemin en faisant des sauts de puces pour éviter les flaques… Dans la forêt nous en rencontrons toujours la boue et pour détendre l’atmosphère je commence à chanter ‘ouh la gadoue la gadoue la gadoue, ouuuuh la gadoue la gadoue la gadoue… !!!’
Plus loin et plus haut en altitude nous commençons à rencontrer le verglas. Les coureurs devant nous nous permet de savoir où nous devons faire attention… mais ça ne loupe pas, nous faisons de belles glissades et surtout de beau rattrapés pour pas se casser la figure et se faire mal ! Les montées et les descentes raides s’enchaine et toujours pas de ravitaillement au 8ème km ! La difficulté c'est aussi l’alternance entre marché et courir… Les descentes casse gueule sont bien présentes ! Une est spectaculairement glissante, des gens passent par-dessus et dessous… Moi je choisi l’option chemin normal, je m’assoie par terre, met les mains sous les fesses et en avant la luge ! Après ce petit moment de choix de chemin je cris ‘Jo t’es où ?!’ car impossible de la reconnaitre entre tout le monde avec bonnet, frontale, dossard… J’ai retrouvé ma Jo, c’est reparti ! Nous avons très peu de partie bétonner, juste des traversés de route… ça n’aide pas à se reposer !! Puis arrive le ravito !! Heureuse ! 1h15 pour faire 8km…il nous en reste 11 ! Bon ben on y retourne !!
La 2ème partie c’est pareil, entre verglas, boue, montée, descente… Plusieurs fois je me retourne pour admirer le paysage, mais surtout le serpent de lumière… et fait remarqué aux coureurs des 70km comme c’est beau ! Les jambes sont de plus en plus douloureuses, les douleurs sont différentes entre les montés, les descentes, la marche ou la course… je prends la technique pour avoir le moins mal possible ! Nous avons envie que ça se finisse, mais comment savoir où nous sommes ?! Impossible ! Donc on court… Un long moment après, sur le bord de la route je vois un panneau ‘45km’ et la commence un long calcul pour savoir se qu’il nous reste ! Tellement épuisées et conditionnées à courir que nous mettons 15 minutes à calculer 45-28 ! bon 45-28 ?!! 45-28 ?!! 45-20=25, 25-8 ?! 25-5=20, 20-3=17 whaaaa plus que 2 km !!!! La neige commence à tomber… toujours cette même réalité : c’est beau ! Un ciel rosé avec les flocons…magique !
2km à essayer de ne surtout pas pensé à l’arrivé car 2km c’est encore long !! Les douleurs étaient toujours là, en marchant ou en courant donc pour arrivé plus vite il fallait courir… Au détour d’un virage dans un petit bled une dame dit ‘juste au lampadaire là bas c’est le ravitaillement’ !! Dans nos têtes en 1 seconde cette fois ci nous avons compris que c’était la fin pour nous !!!! Jo me dit ‘aller on fini en courant’ ! Alors j’ai grimacé et couru pour arriver au gymnase passer le relai à 7h30 ! Ouf c’est fini !!! Enfin !!
Nous nous posons 5 min... Puis je vais chercher à manger (trop contente de voir des Pim’s, donc un pensée pour ma soeurette) et quelque chose de chaud… mais le chaud était une soupe ! beurk ! Je ne voulais pas de soupe moi !!!
8h00 Le retour à la voiture fut dur, refroidi, mouillé et ne sachant pas exactement ou elle était… Nous avons décollé pour Lyon … puis arrivé sur le parking, la voiture s’est transformée en vestiaire !
9h00 Entrée dans Gerland pour retrouver les premiers relais ! Soulagée et heureuse de voir cette ambiance de fou encore une fois…
10h00 Rendez vous avec les ostéos !
10h30 Arrivé des derniers relayeurs…
Nous avons fini notre Saintélyon en 10h27 !
11h15 Retour sur Annecy…
Camille
Camille

Nombre de messages : 499
Age : 31
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 24/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Re: Sainté Lyon 2012

Message par Alexandre le Lun 3 Déc 2012 - 18:05

félicitations
tu as du arriver en meme temps qu'une de mes athlètes qui l'a fait en solitaire après avoir fait le marathon de Florence avec Julien le WE dernier !!

Alexandre

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 07/10/2011

http://www.club-cycliste-annecy.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Re: Sainté Lyon 2012

Message par Juju Del Piero le Lun 3 Déc 2012 - 19:45

Bravo Miss pour ce récit... mais maintenant c'est fini les trucs de gonzesse... faut le faire en individuelle !!!

Et Xela c'est pas très gentil pour ceux qui ont fait Florence... tongue lol!
Juju Del Piero
Juju Del Piero

Nombre de messages : 5120
Age : 43
Localisation : Torino
Date d'inscription : 24/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Re: Sainté Lyon 2012

Message par Nico DD le Lun 3 Déc 2012 - 20:04

J'ai surtout l'impression que t'as fait plus de car que de CAP......les banquettes étaient moelleuses ??? pas trop malade dans le car ??? il y avait des sacs à vomi ???...... Arrow Arrow

Bravo, j'en garde aussi un excellent souvenir pour l'avoir fait en relais avec mes collègues en 2012....


_________________
En vous remerciant.
Nico DD
Nico DD
Admin

Nombre de messages : 806
Age : 49
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 26/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Re: Sainté Lyon 2012

Message par Arnaud R le Lun 3 Déc 2012 - 21:06

Bravo pour ta course, et dis donc quel CR! ça donne envie.

Jaime bien le ptit coté extrême causé par la météo, pas forcement fun sur le moment mais tellement bon quand ti repensera.

Arnaud R

Nombre de messages : 184
Age : 30
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Re: Sainté Lyon 2012

Message par Augustus8100 le Jeu 6 Déc 2012 - 17:44

Camille a écrit:Ma première Saintélyon en relai 4 (je fait le relai avec une pote)... une course excitante par l'ambiance! Une masse de gens impressionnante, toujours à fond dans leurs têtes, des qui cours, des par terre à essayer de dormi...

00h00 nous voyons le départ... un seul mot nous viens à l’esprit : impressionnant!
00h15 Direction notre bus pour accéder à notre point relai.
01h30 Arrivées à Sainte Catherine. Une tente est prévue pour l’attente des relayeurs… mais elle est plutôt petite pour accueillir 1000 coureurs ! Alors vite vite vite nous retournons nous installé dans le bus. L’installation est finalement royale pour nous… Au chaud, au calme et les sièges sont plus moelleux que le sol ! Pour ma part j’arrive à dormir 30/40 min !
2h20 Le deuxième relai est donné.
2h30 Réveillés! Je regarde par la fenêtre du bus et vois au moins un serpent de lumière qui descend le long de la montagne...magique! Pour nous c'est l'heure du gatosport, des étirements et de la préparation vestimentaire avant de sortir dans le froid...
4h00 Nous sommes au point de relai où nous attendons notre tour avec tous les autres… Nous entendons les récits des relayeurs arrivés… ca donne envie !!
4h30 Les filles arrivent toute fraîche pimpante après 12km dans la neige !! Maintenant à nous de jouer...
Un départ par -7°, les pieds dans la neige des jours précédents... Très vite nous passons sur des chemins toujours enneigés. Nous commençons à monté et là tout le monde marche. Pas évident de doubler sans mettre les pieds dans la neige… La montée continue entre chemin et route…
Sur un chemin plat nous voyons au loin un gros bouchon de coureurs arrêtés. Beaucoup de coureurs enjambent les barbelé pour passer dans le champ enneigé juste en dessous… Alors nous faisons la même chose ! Le bouchon était dû à une énorme flaque qui prenait tout le chemin. Nous continuons le chemin en faisant des sauts de puces pour éviter les flaques… Dans la forêt nous en rencontrons toujours la boue et pour détendre l’atmosphère je commence à chanter ‘ouh la gadoue la gadoue la gadoue, ouuuuh la gadoue la gadoue la gadoue… !!!’
Plus loin et plus haut en altitude nous commençons à rencontrer le verglas. Les coureurs devant nous nous permet de savoir où nous devons faire attention… mais ça ne loupe pas, nous faisons de belles glissades et surtout de beau rattrapés pour pas se casser la figure et se faire mal ! Les montées et les descentes raides s’enchaine et toujours pas de ravitaillement au 8ème km ! La difficulté c'est aussi l’alternance entre marché et courir… Les descentes casse gueule sont bien présentes ! Une est spectaculairement glissante, des gens passent par-dessus et dessous… Moi je choisi l’option chemin normal, je m’assoie par terre, met les mains sous les fesses et en avant la luge ! Après ce petit moment de choix de chemin je cris ‘Jo t’es où ?!’ car impossible de la reconnaitre entre tout le monde avec bonnet, frontale, dossard… J’ai retrouvé ma Jo, c’est reparti ! Nous avons très peu de partie bétonner, juste des traversés de route… ça n’aide pas à se reposer !! Puis arrive le ravito !! Heureuse ! 1h15 pour faire 8km…il nous en reste 11 ! Bon ben on y retourne !!
La 2ème partie c’est pareil, entre verglas, boue, montée, descente… Plusieurs fois je me retourne pour admirer le paysage, mais surtout le serpent de lumière… et fait remarqué aux coureurs des 70km comme c’est beau ! Les jambes sont de plus en plus douloureuses, les douleurs sont différentes entre les montés, les descentes, la marche ou la course… je prends la technique pour avoir le moins mal possible ! Nous avons envie que ça se finisse, mais comment savoir où nous sommes ?! Impossible ! Donc on court… Un long moment après, sur le bord de la route je vois un panneau ‘45km’ et la commence un long calcul pour savoir se qu’il nous reste ! Tellement épuisées et conditionnées à courir que nous mettons 15 minutes à calculer 45-28 ! bon 45-28 ?!! 45-28 ?!! 45-20=25, 25-8 ?! 25-5=20, 20-3=17 whaaaa plus que 2 km !!!! La neige commence à tomber… toujours cette même réalité : c’est beau ! Un ciel rosé avec les flocons…magique !
2km à essayer de ne surtout pas pensé à l’arrivé car 2km c’est encore long !! Les douleurs étaient toujours là, en marchant ou en courant donc pour arrivé plus vite il fallait courir… Au détour d’un virage dans un petit bled une dame dit ‘juste au lampadaire là bas c’est le ravitaillement’ !! Dans nos têtes en 1 seconde cette fois ci nous avons compris que c’était la fin pour nous !!!! Jo me dit ‘aller on fini en courant’ ! Alors j’ai grimacé et couru pour arriver au gymnase passer le relai à 7h30 ! Ouf c’est fini !!! Enfin !!
Nous nous posons 5 min... Puis je vais chercher à manger (trop contente de voir des Pim’s, donc un pensée pour ma soeurette) et quelque chose de chaud… mais le chaud était une soupe ! beurk ! Je ne voulais pas de soupe moi !!!
8h00 Le retour à la voiture fut dur, refroidi, mouillé et ne sachant pas exactement ou elle était… Nous avons décollé pour Lyon … puis arrivé sur le parking, la voiture s’est transformée en vestiaire !
9h00 Entrée dans Gerland pour retrouver les premiers relais ! Soulagée et heureuse de voir cette ambiance de fou encore une fois…
10h00 Rendez vous avec les ostéos !
10h30 Arrivé des derniers relayeurs…
Nous avons fini notre Saintélyon en 10h27 !
11h15 Retour sur Annecy…
congratulations!!!Certain two facts on this post unequivocally the best we have all had.Runners before we can know where we need to be cautious but sure enough,we slide and awesome especially awesome to not crack captured the determine and getting hurt!
I agreed what's said above!!!

Augustus8100

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Sainté Lyon 2012 Empty Re: Sainté Lyon 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum