Derniers sujets
» course 2017
Lun 26 Juin 2017 - 13:22 par Stouff

» Marion - absente
Mer 21 Juin 2017 - 13:17 par Elena

» Vend dossard étape du tour
Lun 12 Juin 2017 - 22:29 par Camille

» AinTriMan 5-6 août 2017 - Le tri à toutes les sauces
Lun 29 Mai 2017 - 23:12 par Océane

» Vélo dim 28/5/17
Ven 26 Mai 2017 - 21:35 par Tonio

» CORVEE TRI 2017
Sam 20 Mai 2017 - 9:11 par Stouff

» TRI de Rumilly
Ven 5 Mai 2017 - 11:43 par Bruno C

» Réunions 2017
Mer 3 Mai 2017 - 20:28 par Stouff

» CHALLENGE HYDRO 2016/2017
Mar 25 Avr 2017 - 19:48 par Tonio

» Is a medical certificate needed for athletes from USA?
Jeu 13 Avr 2017 - 16:31 par Lucero

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Inferno Triathlon

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Jluc le Dim 24 Aoû 2014 - 17:08

Evil or Very Mad  Alors fait-il aussi chaud que ça ... La-bas ? Evil or Very Mad 

En tous les cas respect pour votre engagement sur ce truc de malade ... Et bravo à vous deux.
avatar
Jluc
Admin

Nombre de messages : 309
Age : 49
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 14/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Tonio le Dim 24 Aoû 2014 - 19:25

Salut à tous,

Un petit retour de ce week-end chez nos voisins suisses. Pas vraiment de CR pour moi avec cette course tronquée.

J'ai en effet été arrété à Muerren (à 9 kms du sommet) à 18h11, cad 11' après la barrière horaire. Il faut être honnète, je n'aurais surement pas continué quoi qu'il arrive, j'étais cuit complet, sauf peut-être avec bcp d'avance sur cette dead-line, ce qui paraît improbable.

J'ai vécu une course moyenne, avec des sensations variables : une course à pied tanquille (pourquoi s'énerver sur 3 kms ?...), une première moitié de vélo bien, mais en sentant que les jambes n'étaient pas super, des difficultés qui commence dans le gros col, très dur, avec des crampes dans les pentes raides. Le VTT (qui n'en est pas vraiment, 17 kms de route sur 30) a été compliqué pour moi, avec souvent des crampes et une grande lassitude qui s'installait, sauf la descente, je me suis en effet fait bien plaisir, et j'ai rattrapé qques concurrents. Puis le départ en cap, où je me suis éteint petit à petit.

J'ai fais surement qques erreurs de préparation et de gestion de course, mais c'est avant tout une course TRES TRES dure, avec une densité de niveau de malade (scrutez un peu le classement), et je n'étais pas au niveau, c'est tout.

L'organisation est au top, les paysages magnifiques, même si hier c'était moyen (des températures hivernales et du brouillard), un accueil et des encouragements chaleureux.

C'est vraiment une course à faire, mais très bien préparé, et le coin est vraiment super beau, à 3h de route d'Annecy, je ne suis pas près d'oublier la vue de la face nord de l'Eiger, un mythe !

La bises et rdv ds 3 semaines à l'Ancilevienne, pas question d'abandonner avec ma moitié !
avatar
Tonio

Nombre de messages : 1902
Age : 44
Localisation : Doussard
Date d'inscription : 27/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Juju Del Piero le Dim 24 Aoû 2014 - 19:49

la grandeur des hommes ne se mesure pas au nombre de victoires mais à la capacité à se relever après être tombé.
avatar
Juju Del Piero

Nombre de messages : 5120
Age : 41
Localisation : Torino
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Betty B le Dim 24 Aoû 2014 - 20:40

J'adhère complètement Juju, belle expérience quoiqu'il arrive pour toi Tonio.
avatar
Betty B

Nombre de messages : 70
Age : 30
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par ludonatation le Dim 24 Aoû 2014 - 21:10

Bravo à vous deux .....un temps d'effort d'ironman ca suffit à expliquer ce que vous avez réalisé..................


Juju Del Piero a écrit:la grandeur des hommes ne se mesure pas au nombre de victoires mais à la capacité à se relever après être tombé.

Tonio tu peut croire Juju pour cela ......il est toujours parmis nous et peut etre plus que jamais
avatar
ludonatation

Nombre de messages : 409
Age : 43
Localisation : annecy
Date d'inscription : 10/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ludonatation.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par ludo le Dim 24 Aoû 2014 - 22:13

Compliqué de faire un CR complet, alors voici quelques impressions.
Je me suis donc retrouvé engagé cette année sur l'aventure qui est inferno triathlon. Oui mon pote Tonio en parlait depuis un moment hop c'est fait on y est...
Une superbe région pour une bien belle aventure.
Le vendredi se résume par la route 3h depuis Annecy, et le dépôts des affaires dans les 3 parcs. Première nouvelle, la natation est annulée, l'eau est jugée trop froide. Déception pour nous, mais on fera avec. Un inferno qui se transforme en duathlon ..
Le soir on prend le télécabine pour monter à Muerren et le briefing de course... Quelques blagues en Suisse allemand (auxquelles ont ne comprend rien) et une pasta party plus tard nous voilà au lit.

Samedi 7h15, nous voilà donc au départ pour 3km de cap qui remplace la natation. Site un peu improvisé, on a l'impression d'être au départ du trail de 3km du village... Peu d'ambiance et pas trop d'émotion, même si tout le monde sais ce qu'il nous attend, il est à ce moment là, difficile de palper l'émotion et l'adrénaline recherchée sur un départ d'une telle épreuve. Dommage mais personne ça me va bien. Je suis tellement pas préparé que je ne me rend encore compte du truc.
A 2 minutes du départ Tonio lâche : celle la elle va compter.... Et en effet elle comptera.
Petite coursette du matin dans le village que l'on fait à allure très modérée avant de partir pour 100km de vélo. 2km après le départ on attaque le premier col, qui va mettre les choses en place pour 35 km de plat qui vont suivre. Ça drafte pas mal dans les groupes. En mangeant un peu les roues comme tout le monde je suis passé à 2 doigts de mon carton mais ignorance de petit français va la me sauver... :-)
On arrive ensuite dans la bosse tan redoutée... The col... Un truc bien dur et bien long avec un petit passage de 500m au milieu qui doit frôler avec 20 % de pente... Droit sur les pédales...
Au sommet c'est brouillard et visibilité à 20m. La descente est glaciale et prudente.
Longue transition pour prendre le VTT et mon erreur de trop manger qui va me coûter 2h de digestion... La montée en VTT va être interminable et lassante. Mais une fois en haut ( dans le brouillard aussi) a plus de 2000m. Je me fait plaiz dans la des te et reprend une bonne 50ene de Gus qui se sont permis de me doubler à la montée... Non mais.
Retour à Stechelberg (notre camp de base) pour oser le Nike et partir en trail pour gravir le fameux sommet la haut tout la haut dans le nuage.
J'en suis à 7h de course et un Allemand me dit, ça y est maintenant on a gagné... Il suffit de marcher jusqu'à sommet et c'est fini... Ok mais je lui réponds qu'il reste un bon plat de résistance au repas avant de la digérer. Il a rien compris et m'a mis une mine. Salaud de casque à pointe. :-)
Alternance été cap et marche et me voilà à Murren a 16h. Il reste 9km avant l'arrivée et à partir de la tout le monde annonce l'enfer.
Moi au contraire j'attend ce moment depuis longtemps. Dré dans la pente. Nous voilà parti face dans LA piste noire de Schilthorn ( une des plus dure d'Europe soit disant) moi j m'en fou d'une noire je suis naze en ski. Alors le diable ou une noire je vais les bouffer tout les 2. Je rattrape donc pas mal de monde dans mon ascension vers un somment qui se cache dans le nuage. Le froid se fait de plus en plus ressentir, je m'habille bien et poursuit l'aventure. A 2 km de l'arrivée la neige et le vent s'invitent. Normal sur une piste noire à 2970m d'altitude.
Au sommet c'est la délivrance, petite l'arme d'émotion tout de même après cette belle aventure.
Une grande est belle épreuve qui se termine pour moi au bout de la montagne. Le chrono d'arrivée m'annonce 11h32. Je serais créditer de 11h34 au final... Peut être ma pénalité au final ? Peu importe le temps, seule l'aventure reste dans la mémoire.
Peu après l'arrivé j'apprends la mise hors course de Tonio a Murren. Déception de ne pas le retrouver ici au sommet.
Comme discuté avec mon pote de randonnée belge ( on a passé 4h ensemble à discuter) on a fait ce samedi sûrement le duathlon le plus dur du monde.
Merci à Antoine et Jocelyne pour leur encadrement tout ce we et à mon pote Tonio de m'avoir amené dans cette aventure. Il paraît qu'il y a une épreuve identique sur l'île d'Elbe 3 sem après elbaman... A réfléchir mais promis la prochaine fois je m'entraîne.




ludo

Nombre de messages : 1666
Age : 38
Localisation : St Jorioz
Date d'inscription : 10/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Juju Del Piero le Lun 25 Aoû 2014 - 6:46

ooouuuhhhh ça me colle des frissons tout ça... merci !!
avatar
Juju Del Piero

Nombre de messages : 5120
Age : 41
Localisation : Torino
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Al1 le Lun 25 Aoû 2014 - 12:57

Bravo les costauds !

Vous nous raconterez ça autour d'une bonne bière, il y a surement des détails intéréssants à noter pour affronter dans l'avenir une épreuve hors norme de ce genre.
avatar
Al1

Nombre de messages : 189
Age : 42
Localisation : St Martin Bellevue
Date d'inscription : 22/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Tonio le Lun 25 Aoû 2014 - 14:00

Ludo, j'ai trouvé ton truc du même acabit à Elbe ... parce que Ludo, il a le temps de discuter avec des Belges pendant la course, qui lui donne des conseils de récup pour après ... t'es dispo ?
avatar
Tonio

Nombre de messages : 1902
Age : 44
Localisation : Doussard
Date d'inscription : 27/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Nico DD le Lun 25 Aoû 2014 - 18:50

Si j'ai bien compris c'était l'enfer pour l'un et le paradis pour l'autre.

Dans tous les cas ça calme. Bravo.

_________________
En vous remerciant.
avatar
Nico DD
Admin

Nombre de messages : 806
Age : 46
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 26/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inferno Triathlon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum