Derniers sujets
» course 2017
Lun 26 Juin 2017 - 13:22 par Stouff

» Marion - absente
Mer 21 Juin 2017 - 13:17 par Elena

» Vend dossard étape du tour
Lun 12 Juin 2017 - 22:29 par Camille

» AinTriMan 5-6 août 2017 - Le tri à toutes les sauces
Lun 29 Mai 2017 - 23:12 par Océane

» Vélo dim 28/5/17
Ven 26 Mai 2017 - 21:35 par Tonio

» CORVEE TRI 2017
Sam 20 Mai 2017 - 9:11 par Stouff

» TRI de Rumilly
Ven 5 Mai 2017 - 11:43 par Bruno C

» Réunions 2017
Mer 3 Mai 2017 - 20:28 par Stouff

» CHALLENGE HYDRO 2016/2017
Mar 25 Avr 2017 - 19:48 par Tonio

» Is a medical certificate needed for athletes from USA?
Jeu 13 Avr 2017 - 16:31 par Lucero

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Elbaman 2014

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par michel_ly le Mar 23 Sep 2014 - 19:14

Ah, vraiment désolé pour Cid...qui en plus s'entrainait dur !

Mon PC est chez LudoNatation.

Mon vélo est chez moi. Si besoin je peux le porter chez Frédo demain, mais c'est très court comme délai. A quelle heure au plus tard ?

Michel
avatar
michel_ly

Nombre de messages : 416
Age : 51
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 12/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par fredo de st jo le Mar 23 Sep 2014 - 19:37

T as jusqu'a 20h demain soir mais avec l abandon de Cid , y a t il encore besoin??
avatar
fredo de st jo

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 01/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Charles A le Mar 23 Sep 2014 - 19:43

Chacun sa course pour le week end prochain, en ce qui me concerne je serais à Majorque pour un petit "IM", alors bonne course à tous les Hydros à ELBE!!
TOUS FINISHERS!!!!
avatar
Charles A

Nombre de messages : 313
Localisation : Annecy le vieux
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par hugues le Mar 23 Sep 2014 - 20:53

fredo de st jo a écrit:T as jusqu'a 20h demain  soir mais avec l abandon de Cid , y a t il encore besoin??
Effectivement ce n'est plus indispensable. Donc Michel, c'est comme tu veux, soit chez Fred demain, soit chez moi demain soir ou jeudi soir (ou vendredi matin, si il n'y a plus qu'un vélo à charger ça ira vite aussi).
avatar
hugues

Nombre de messages : 300
Age : 42
Localisation : Metz-Tessy
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par FRED D le Mer 24 Sep 2014 - 9:13

je vous souhaite à tous un excellent séjour sur l’île d'Elbe. bonne course à tous.
avatar
FRED D

Nombre de messages : 3220
Age : 48
Localisation : annecy
Date d'inscription : 21/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par michel_ly le Mer 24 Sep 2014 - 20:28

Merci Fred. A bientôt !

Bon, Fredo de St Jo a accepté mon vélo dans son véhicule, au cas où nous manquerions de place. Merci à lui.

Je vous retrouverai donc avec mes bagages (rassurez-vous, il y a du volume) vendredi matin, à l'aéroport, à 4h30.

Je prends une pompe récente, pour la poster dans la zone de transition de l'iron. Encore une dans la zone du half, et cela suffira.

Des pastilles de sel sont arrivées pour notre cher Hughes, afin qu'il puisse éviter les crampes, à la condition expresse qu'il s'hydrate bien.

Il me reste une housse à vélo, en cas de besoin.

Mon GPS sera mis à jour d'ici quelques heures.

A priori, le tunnel du mont-blanc sera ouvert le matin. Donc tout va bien.

A +

Michel
avatar
michel_ly

Nombre de messages : 416
Age : 51
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 12/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Camille le Mer 24 Sep 2014 - 21:09

Quelqu'un as un GPS avec la carte de l'italie à jour? Cela pourrais être utile.
avatar
Camille

Nombre de messages : 499
Age : 29
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 24/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par hugues le Mer 24 Sep 2014 - 21:12

Camille ; 21h09 a écrit:Quelqu'un as un GPS avec la carte de l'italie à jour? Cela pourrais être utile.
michel ; 20h28 a écrit:Mon GPS sera mis à jour d'ici quelques heures.
avatar
hugues

Nombre de messages : 300
Age : 42
Localisation : Metz-Tessy
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par ludo le Ven 26 Sep 2014 - 5:04

Un gros merde a toutes et tous.
Et forzaaaaaaa

ludo

Nombre de messages : 1666
Age : 38
Localisation : St Jorioz
Date d'inscription : 10/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par ludonatation le Ven 26 Sep 2014 - 20:08

Profitez bien ........des amis du soleil la mer.....et une belle épreuve face à soi .....
avatar
ludonatation

Nombre de messages : 409
Age : 43
Localisation : annecy
Date d'inscription : 10/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ludonatation.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Tonio le Sam 27 Sep 2014 - 9:54

Allez, on va pensez fort à vous demain matin, en particulier au top départ du long, mais aux autres aussi. Take care, have fun and be strong !
avatar
Tonio

Nombre de messages : 1902
Age : 44
Localisation : Doussard
Date d'inscription : 27/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par manus le Sam 27 Sep 2014 - 14:01

plein de force a vous tous
bises
avatar
manus

Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 13/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par chris le Dim 28 Sep 2014 - 11:41

Le suivi live:
http://www.kronoservice.com/it/ksworld/schedaclassificalive.php?idgara=1236
avatar
chris

Nombre de messages : 286
Age : 47
Localisation : Sevrier
Date d'inscription : 28/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par chris le Dim 28 Sep 2014 - 11:47

Bravo à Charles qui a terminé l'IM Majorca hier en 11h26 (789ème / 2254).
avatar
chris

Nombre de messages : 286
Age : 47
Localisation : Sevrier
Date d'inscription : 28/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par hugues le Dim 28 Sep 2014 - 18:16

Des nouvelles en direct du front d'Elbe :
* tous finishers sur le Half (Hugues 6h25, Fred Diot 6h33, Camille 7h26)
* et logiquement c'esr beaucoup plus dur su l'Elbaman... Fred Masse a arrêté comme prévu après 4 km de CAP, Stouff et Nico ont l'air bien, Fred Ducate marche mais peut encore finir dans les temps, Juju souffre après avoir chuté en vélo, et Michel a reussi à tenir les delais en vélo et a maintenant doublé Juju.
La conclusion tard dans la soirée, l'heure limite d' arrivée est à minuit !
avatar
hugues

Nombre de messages : 300
Age : 42
Localisation : Metz-Tessy
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Tonio le Dim 28 Sep 2014 - 19:11

Une grosse bise à ceux encore en course ! et bravo aux "halfiens" !
avatar
Tonio

Nombre de messages : 1902
Age : 44
Localisation : Doussard
Date d'inscription : 27/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par MARC le Dim 28 Sep 2014 - 21:05

Idem
Vive les roseaux !
Ceux qui sont à Elbe comprendront 😰
avatar
MARC

Nombre de messages : 342
Age : 50
Localisation : CRAN GEVRIER
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par hugues le Dim 28 Sep 2014 - 23:54

Fred Ducate a dû abandonner car il ne pouvait plus poser le pied par terre.
Nico finisher en 12h57, Stouff en 13h15 après un petit coup de moins bien au semi.
Puis Michel en 15h50, et Juju au courage en 16h35.
Un énorme bravo à tous, la course a été très dure !
avatar
hugues

Nombre de messages : 300
Age : 42
Localisation : Metz-Tessy
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Charles A le Lun 29 Sep 2014 - 7:39

Bravo à tous les Finisher!! Et pour les non Finisher, bravo car vous avez tenté l'aventure au bout de vous même!!
avatar
Charles A

Nombre de messages : 313
Localisation : Annecy le vieux
Date d'inscription : 26/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Cid le Lun 29 Sep 2014 - 7:45

Bravo à tous, que ce soit sur le half et sur l'iron.
Bien évidemment c'est avec un pincement au coeur que je vous ai suivi en live sur ordi.
Je n'ai pas vu ni la joie, ni les souffrances, ni les déceptions, mais je les ai bien imaginées.... et admire le courage qu'il a fallu pour terminer des épreuves aussi difficiles.
Bravo aussi à Charles qui était en cavalier seul à Majorque.
Bonne récupération et bon repos à tous.

_________________
Cid flower flower flower flower flower flower

Cid

Nombre de messages : 232
Age : 49
Localisation : Veyrier du lac
Date d'inscription : 06/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Tonio le Lun 29 Sep 2014 - 8:42

Bravo à tous, et vivement la bière pour que vous nous racontiez cela !
avatar
Tonio

Nombre de messages : 1902
Age : 44
Localisation : Doussard
Date d'inscription : 27/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par ludonatation le Lun 29 Sep 2014 - 10:24

Eh bien , vous avez connus de fortes émotions......c'est bon ca!!!!

Bravo à tous.............
avatar
ludonatation

Nombre de messages : 409
Age : 43
Localisation : annecy
Date d'inscription : 10/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ludonatation.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Camille le Mar 30 Sep 2014 - 18:27

Un « petit » CR de mon 1er Half !!

J’ai passé une bonne nuit de samedi à dimanche. Le réveil sonne à 5h35 pour aller poser les affaires dans le parc, car il ferme à 6h40 en même temps que pour l’Iron. Je mange mon gâteau sport en marchant tranquillement jusqu’au parc. Cela me permet d’en avaler un peu plus de la moitié sans y réfléchir car sinon je ne mange rien… Il fait nuit mais le parc est bien éclairé, je prépare toutes mes affaires contentieusement, je fais connaissance avec ma voisine… je suis toujours zen. Une fois tout fini je ne m’éternise pas et retourne à l’hôtel me poser encore un peu. J’entends le départ des Ironman, H-1 pour moi !
L’heure est venue pour moi de repartir, je croise Fred et Stephanie qui rentre déjeuner. Je vais poser mon sac à la consigne, enfile a moitié ma combi pour pas avoir froid et fil au bord de l’eau pour voir la sortie à l’australienne des grands ! Wink
Je retrouve les copains et copines sur la plage, je me mets les pieds dans l’eau car c’est plus chaud que le sable froid ! Les filles me demandent si ça va, en effet je suis relativement bien et zen mais quand même un peu mal au ventre… Un dernier check et c’est l’heure de rentrée dans la Start Box.
Top départ et je m’élance pour ma longue journée en disant qu’il faut que je fasse ce que je sais faire…
Je commence ma natation sur un rythme assez élevé pour sortir des non nageuses, sur une base respi 2/2. Le mal de bras vient donc rapidement !  Je me dis qu’il faut que je m’applique plus et donc passe sur un rythme de respi 4/2 en allongeant pour une amplitude max. Les bouées passent, j’essai de voir si les hommes partent pour mon repère des 30min. Je ne vois plus les bonnets blanc sur la plage dans la moitié de ma dernière ligne droite, c’est donc que je suis dans mon timing voulu ! Me voilà sortie de l’eau, je passe sous les douches qui fonctionnent à moitié prend un verre d’eau pour me rincer la bouche et cours jusqu’au parc à vélo. Je suis la fille devant moi et rentre dans le parc de l’iron… euh... mais ce n’est pas là pour moi : demi tour et direction mon parc ! Je vois l’arbitre juste à côté de moi et ma voisine, elle me parle mais je ne comprends évidement rien à ce qu’elle me dit !! Ce n’est pas grave je fais ma transition et pars à vélo… Me voilà poser sur mon vélo et en avant pour les 94km !!  Je pars sans trop m’énervée mais avec une bonne allure pour moi… Je passe le croisement de St-Illario où vont les Ironman, puis peu de temps après j’entends un « mais ? Qu’est ce que tu fais déjà là toi ?! » C’était donc Nico qui était en train de me rattraper, nous n’avons pas trop parlé car il y avait un arbitre qui s’exciter en italien sur le côté, je le vois s’éloigner rapidement… Je continu le parcours en regardant ce merveilleux paysage qui est devant moi, puis j’entends un « aller Camille !! », je reconnais la voix de Stouff qui passe à côté de moi comme un touriste et me dis que les 2 Freds sont juste derrière… Me voila rattraper par Fred Masse en 1er, avec qui nous échangeons quelques phrases puis c’est au tour de Fred Ducate. C’est à ce moment là que commence la grande montée depuis Chessi. Je monte tranquillement mais surement pour ne pas me griller les cuisses, ne connaissant pas le parcours. Je pense à David qui me dit « lève tes fesses, met toi en danseuse pour relancer !!! » alors je passe quelques fois en danseuse pour finir les montées ou reprendre un peu de vitesse. J’arrive à Marciana, petite descente puis ravito et grande descente après Poggio : je me lance sans trop freiner, je me régale à enchaîner les virages, un Ironman me dépasse et je prends donc son rythme. S’il freine je freine sinon je roule… Cette descente est pour moi un grand moment de bonheur, j’ai l’impression de me trouver sur des skis en train de descendre un slalom géant !!  Je ne lâche rien dans la partie un peu plus plate, je passe en danseuse les quelques petites bosses puis nous voilà de retour à Marina Di Campo ! Je vois nos spectatrices sur le côté, top ; puis une grosse foule dans le centre : génial !  C’est reparti pour un tour… je double un cycliste touriste qui me prend la roue. Au bout de quelques kilomètres quand la montée commence je lui demande de foutre le camp car ça commencer à m’énervé avec son vélo qui faisait du bruit !! Il ralenti et me laisse partir. Je continu mon bonhomme de chemin, je trouve que la route passe vite jusqu’au premier ravito. Je recommence la montée, je l’ai trouvé longue la première fois… je la trouve interminable la deuxième ! Enfin elle se fini puis voilà le moment tant attendu de la descente… Je rechausse mes ski une deuxième fois, sauf que sur les pistes il n’y a pas de voiture mais là oui. Je la rattrape en bas, pour nous la route aller tout droit je vois qu’il n’y a personne en face et me décale à gauche pour doubler et à ce moment là je vois le clignotant gauche de la voiture !!! Oulalaaaa…. Je monte sur les freins, mon pneu arrière dérape, je pars vers la droite au cas où la voiture tourne à gauche, pas de bol elle a eu la même idée que moi, je rentre donc dans son pare-choc et tombe sur le côté droit de la route. Je ne me fais absolument pas mal car j’avais réussi à bien ralentir! Le conducteur sort de la voiture pour savoir si je vais bien. Je me relève, je lui dis que oui et repars à fond la caisse… La chute est vite oubliée et retourne dans ma course pour finir le vélo correctement. Me voilà de retour à Marina Di Campo, recoucou aux spectatrices et je rentre poser mon vélo. Le chrono est plus que correct, il est 13h : objectif atteint ! J’enfile mes chaussettes de compressions, mes chaussures, un petit tour aux toilettes et me voilà partie sur les 3 boucles pour faire les 21,1km. La première boucle est vraiment dure pour moi, des fourmis aux pieds et jambes me font courir et marché en alternance. Je croise Hugues et Fred, ils ne tardent pas à me doubler. Fred me dis que ce n’est pas le moment de faire du fractionné, mais impossible pour moi de courir plus longtemps ! Je continu la course vers les fameux roseaux et à ce moment là, la question dans ma tête n'est pas "mais qu'est ce que je fou là" mais "T'es venu ici pour courir?! alors bouge tes fesses et cours!!!" Durant toute la course à pied je prends le temps à chaque ravitos de bien boire, manger et m’éponger pour pas avoir de coup de chaud… cela fonctionne, je n’ai absolument pas souffert de la chaleur ! Je fini péniblement mon premier tour, je rattrape Blandine qui m’attend sur le bord de la route pour courir avec moi ! Quel soulagement, cela m’aide à courir sur tout le reste du parcours. Mes jambes sont en mode pilotage automatique et cours par mécanisme. Les kilométrages du parcours sont vraiment bien indiqués. Je pense à Ludo qui me dit que plus j’avance et plus je me rapproche de l’arrivée, alors je ne craque pas malgré une douleur de l’essuie glace au genou gauche. Étrangement je n’arrive plus a plier le genou en montée mais pas de soucis pour les descentes… Je m’accroche je me dis que c’est impossible de ne pas finir les 5 derniers kilomètres après les 110 déjà parcouru !! Je fais mon dernier virage pour rentrée dans la ville et franchir la ligne, je vois Stouff derrière !  Je suis sur le tapis gris, les larmes me montent aux yeux : sa y est ! J’y suis !!!!  cheers   Je franchi la ligne en 7h26’03 ! Un super chrono en dessous de mon objectif malgré une course à pied pas terrible ! Des larmes de joie, de nerf et de fatigue, mais tellement heureuse ! J'ai eu ma pensée pour Cid et Marie qui aurais du être là aussi... ce n'est que partie remise pour vous...

Merci à tous pour ce merveilleux weekend.
Merci Juju pour la bonne idée d’aller à Elbe.
Merci à Hugues pour avoir géré le mini bus et aux autres conducteurs.
Merci aux filles pour leurs encouragements au bord de la route, merci à Blandine qui à fait sa plus longue course à pied à côté de moi.

Et pour finir bravo à mes collègues du Half mais surtout aux Ironmans, finishers ou pas !
avatar
Camille

Nombre de messages : 499
Age : 29
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 24/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Juju Del Piero le Jeu 2 Oct 2014 - 18:15

Voilà, nous y sommes !

Après des paris à la con cette année (100 days - 100 runs et 100 days - 33 cols), je suis au pied de la dernière difficulté sportive de l'année 2014. Et je vous prie de croire que ce qui m'attend ne fait pas rigoler les patates à la cave... C'est l'Elbaman ! C'est la revanche d'une course que je n'avais pas réussi à terminer il y a 6 ans. Mais cette fois, ce sera différent.

Je crois que j'ai réussi à aborder l'évènement sans pression supplémentaire que celle normalement prévue pour ce type d'épreuve (ça fout quand même les jetons)... et même si j'ai vraiment eu le blues de ne pas partager ces moments avec Marion et les enfants. Vraiment.
Je crois que je suis prêt : l'entraînement s'est bien déroulé, le sommeil a été plutôt au rendez-vous, pas de souci gastrique (pas de pizza 4 fromages non plus...).

Il est 4h30, je suis réveillé et bien décidé à en découdre. Petit déjeuner, préparation et nous voici tranquillement en train de nous diriger vers le départ. Le soleil rouge inonde la baie de Marina di Campo : la journée va être magnifique et nous allons en prendre plein les yeux.

Le départ est donné et je me mets donc à nager, moi qui n'ai pas cumulé plus de 3km800 cette année... je vais plus que doubler mon capital kilométrique durant l'heure qui vient. Alors je ne m'attendais à aucun miracle mais mise à part un sens de l'orientation qui m'a amené à me retrouver un bon nombre de fois hors de la trajectoire, je sors de l'eau en ayant l'impression de ne pas avoir entamer mes forces.
Je retrouve les autres dans la tente de changement. C'est parti pour le gros morceau : 180km de vélo et 2800m de dénivelé positif.

J'avais un plan que j'avais testé bon nombre de fois à l'entraînement. Manger, pédaler souple, m'hydrater... et profiter des paysages extraordinaires... tout était prêt. Sauf que rien ne s'est passé comme prévu. Le parcours est tellement compliqué qu'il est difficile de manger sur le vélo. Il fait tellement chaud que je passe mon temps à boire... et du coup j'ai plus de mal à digérer. Et le pédaler souple va disparaître au fur et à mesure des kms. Bizarrement, et juste après deux heures, j'aimerai crever, tomber, casser une roue... bref qu'une action divine vienne me sortir de ce mauvais pas... Mais à quoi je m'attendais ? Une partie de plaisir ? Allez, on remet le bleu de chauffe et on accepte la difficulté. Je le savais. Il faut que je le vive et que je fasse avec. L'attitude change et je retrouve des sensations. Le deuxième tour est un peu dans le dur mais je suis déterminé à faire une belle fin de vélo. On se double et se redoublent avec les mêmes concurrents. Ils vont plus vite sur les parties roulantes. Je suis plus efficace dans les montées et les descentes. Même si des crampes commencent à arriver et m'obligent même à m'arrêter dans la dernière grosse difficulté, me voilà en train de redescendre sur Marina di Campo. La course à pied arrive. Dernière petite bosse et je pourrai passer au dessert. Les crampes reviennent dans la partie descendante à 5km de l'arrivée du vélo. Je m'asperge les jambes avec mon bidon d'eau... je regarde mes jambes... je fais un écart et me prends un trou, un monticule, un je ne sais quoi mais je me vois partir en travers, en l'air... et là c'est le drame. Je suis par terre. J'ai tapé le cul (d'où l'intérêt d'en avoir un gros...), l'épaule et surtout la tête. Je n'arrive pas à me relever. Je suis coincé sous le vélo : je suis pétri de crampes au milieu de la route. Les voitures s'arrêtent, les gens viennent m'aider et moi de leur expliquer ma mésaventure en italien.

Heureusement, le vélo n'a rien. Je remonte et je fonce vers Marina di Campo accompagné d'une moto de l'organisation qui passait par là. Et pendant que je pédale, les larmes me montent aux yeux. Je réalise ce qui vient de se passer. J'ai frisé la correctionnelle et j'ai eu une sacré peur. Arrivé enfin dans la zone de transition, je demande à voir le médecin pour être sûr que tout va bien : je commence à avoir mal à la tête.
Après quelques petits tests, il me confirme que je peux continuer et Riccardo va m'accompagner pendant les premiers km pour s'assurer que tout va bien. C'est donc parti pour le marathon.

Franchement, ça ne va pas fort. J'ai mal à la tête. J'ai les jambes coupées. Je sais pas trop où je vais. J'ai envie de jeter l'éponge. Je vais jeter l'éponge. Après tout, j'ai fait le métier, j'ai été au charbon, c'est pas de chance si je suis tombé... personne ne m'en voudra... je ne pourrai pas m'en vouloir. 8km et je croise Fred qui m'encourage. Je m'assois à côté de lui. Il m'engueule. Je repars. Je ne sais toujours pas où je vais. En tout cas, j'ai pas envie. On me propose du doliprane pour ma tête. Une pastille de sel pour me relancer. 12km, la tête va mieux. Mais comme je n'avance pas, j'ai l'impression que ça fait une éternité que je suis en train de courir... pardon de marcher... 18km. Je recroise Fred : il paraît que Marion lui a dit que je n'ai pas intérêt à abandonner. Il commence à faire nuit. Je n'ai pas passé la mi-course. Je ne vais pas y arriver. Je lui lance un regard noir. Je suis en colère. J'aurai aimé qu'il me réconforte, me dise que c'est pas grave et qu'on va aller manger une pizza (et une glace à la fin). Je suis en colère parce qu'il a raison. Je continue. 22km. J'ai passé la mi-course. Je croise Christian sur son scooter. Il me dit qu'il sera sur la ligne d'arrivée. J'alterne course et marche. Le rythme est meilleur. Pour la première fois, je commence à croire que je peux aller au bout. Le parcours se vide de ses participants. Il fait nuit. C'est entre moi et moi que ça va se jouer maintenant. Deborah, la femme de Christian, se joint à moi pour les 12 derniers km. On discute, elle m'empêche de cogiter et les kms défilent. Christian nous tourne autour avec son scooter de l'organisation. Dernier tour, derniers roseaux (les connaisseurs apprécieront), dernière ligne droite le long de la mer. Il est 23h30. Nous ne sommes plus que 4 sur le parcours. Cela fait 16h30 que je suis en course. Je vais finir. J'ai fini.

Difficile de dire comment j'ai terminé. J'ai sondé les abysses de mon physique et de ma volonté.
Difficile de dire si je suis heureux. J'ai encore du mal à réaliser ce que je viens de faire.
L'année a été si dure, si exigeante, si compliquée. Mais je suis finisher... dans tous les sens du terme. Et ça, ça prouve, ça me prouve que je ne suis pas mort. Que je suis bien vivant et que je suis capable de faire de grandes choses.
Avec vous à mes côtés. Vous qui m'avez accompagné toute cette journée, bien avant et j'espère après. Merci du plus profond de moi-même.
avatar
Juju Del Piero

Nombre de messages : 5120
Age : 41
Localisation : Torino
Date d'inscription : 24/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par hugues le Ven 3 Oct 2014 - 22:19

Enfin des photos ici, dans l'album photo des Hydros

Pour mon CR je vais être plus bref que Juju et Stouff...

C'est parti en Van VIP direction le tunnel du Mont Blanc et une partie de l'Italie à traverser.

Embarqué sur le ferry 5 mn après notre arrivée à Piombino et on aperçoit déjà Elbe !

Le vendredi après-midi, après rencontre des collègues et installation à l'hôtel, petite reco du parcours vélo où on en prend plein la vue et on a le temps de prendre des photos avec la Corse qui n'est pas bien loin !

D'autres vont à la plage pendant ce temps là...
Samedi, retrait des dossards, plage (ou re-plage), sieste (ou re-sieste...)

Et le dimanche est arrivé...
Superbe lumière pour le départ des Hommes de Fer.

Et c'est à notre tour 1h30 plus tard.
Natation tranquille pour moi et une grande transition vers le parc à vélos.

Dans le parc, frédo en profite pour me doubler pendant ma pause pipi... et c'est parti sur le vélo. Le parcours est très agréable mais pas très rapide : quasiment pas de plat, un virage tous les 200 m, des descentes pas roulantes... Je mets un peu de temps à prendre mon rythme puis ça va mieux. Premier tour à 26 km/h (le meilleur ne tourne qu'à 32 km/h !). Je prends beaucoup de plaisir dans le deuxième tour qui passe tout seul, en étant constamment en chassé-croisé avec Stouff (on papote pas mal, à distance respectable bien sûr !). Deuxième tour à 25,4 km/h mais frédo a encore plus ralenti que moi car je l'ai doublé dans la grande montée.
Re-pause pipi dans le parc à vélos et c'est parti en courant... Très bonnes sensations, arrêt à tous les ravitos pour boire et m'éponger, 1er tour à 11,5 km/h de moyenne.

Dans le 2ème tour puis le 3ème, les jambes deviennent plus dures, le rythme ralentit naturellement (10,3 puis 9,1 km/h) mais je cours tout le temps et je n'ai pas de gros coup de barre.
Et c'est enfin la bifurcation vers l'arrivée, Blandine qui courre avec Camille arrive en face juste à ce moment là et m'accompagne en direction de la ligne.
.
Je suis content d'avoir réussi à faire toute la course à mon niveau, malgré la difficulté du parcours vélo et la chaleur !
Frédo arrive quelques minutes plus tard, puis Camille qui était partie 30 mn avant nous.

Au ravito je n'arrive pas à avaler grand chose, je prends le temps de bien me réhydrater et je fais 45 mn de queue pour pouvoir profiter d'un massage qui fait du bien ! Après ça, ça va beaucoup mieux et je peux retourner au ravito pour cette fois une bonne assiette de pâtes avec des bières bien fraîches... le meilleur moment de la journée, c'est maintenant qu'on savoure le résultat !
La journée n'est pas finie, il y a encore des collègues à aller encourager...
Camille monte sur le podium grâce à sa 3è place en S3.

Arrivée de Nico puis Stouff, petite pause pizza à la Cantina del Mare et glace à Zero Gradi, puis on retourne sur le parcours pour le dernier tour de Michel et Juju...
.
Et dès le lendemain matin, bye bye Elbe avec de beaux souvenirs...


Bravo à mes collègues du Half qui ont eux aussi fait une belle course, un grand bravo à tous ceux qui sont osé se lancer dans le full !

Half Hommes :
1 RECHSTEINER, DOMINIK M1 1 SUI 04:45:01.60 00:26:49 3 1m 24s/100m 00:01:41 1 02:48:15 2 32.09 Km/h 00:01:01 4 01:27:15 3 4m 9 s/Km
179 PEYRET, HUGUES S4 38 FRA 06:25:50.70 00:34:09 120 1m 47s/100m 00:04:23 231 03:40:39 195 24.47 Km/h 00:02:14 168 02:04:25 194 5m 55s/Km
195 DIOT, FR?D?RIC M1 46 FRA 06:32:21.50 00:34:58 146 1m 50s/100m 00:03:28 133 03:43:14 206 24.18 Km/h 00:02:28 204 02:08:13 208 6m 6 s/Km
313 classés, 10 abandons

Half Femmes :
1 ZAVANONE, ILARIA S3 1 A.S.D. TORINO TRIATH 05:44:05.20 00:36:39 8 1m 55s/100m 00:02:45 1 03:22:24 2 26.67 Km/h 00:01:29 4 01:40:48 1 4m 47s/Km
22 MIQUEROL, CAMILLE S2 3 FRA 07:26:03.10 00:36:02 6 1m 53s/100m 00:03:59 15 04:02:50 18 22.23 Km/h 00:04:04 32 02:39:08 31 7m 34s/Km
37 classées

Elbaman Hommes :
1 BERLAGE, LUCKY M1 1 BEL 09:54:49.70 00:55:59 9 1m 28s/100m 00:03:54 20 05:41:09 1 31.65 Km/h 00:02:16 5 03:11:31 2 4m 32s/Km
56 DUMONT DAYOT, NICOLAS M1 19 FRA 12:55:55.20 01:07:39 66 1m 46s/100m 00:06:35 114 07:06:41 85 25.31 Km/h 00:15:26 188 04:19:34 41 6m 9 s/Km
75 MOYROUD, ST?PHANE M1 26 FRA 13:15:40.80 01:05:55 45 1m 44s/100m 00:10:05 183 06:57:47 64 25.85 Km/h 00:10:15 175 04:51:38 105 6m 54s/Km
168 LY, MICHEL M2 36 FRA 15:49:36.70 01:14:29 136 1m 57s/100m 00:09:40 175 08:27:31 186 21.28 Km/h 00:07:26 143 05:50:30 160 8m 18s/Km
174 COUPAT, JULIEN S4 24 FRA 16:35:11.40 01:12:01 102 1m 53s/100m 00:08:13 154 08:05:12 168 22.25 Km/h 00:11:08 183 06:58:37 177 9m 55s/Km
DNF DUCAT?, FR?D?RIC - 0 FRA DNF 01:08:08 68 -- 00:09:05 169 07:53:38 153 -- 00:10:18 176 - -1 --
DNF MASSE, FR?D?RIC - 0 FRA DNF 01:08:45 70 -- 00:08:30 160 07:06:25 84 -- 00:10:26 177 - -1 --
177 classés, 27 abandons
avatar
hugues

Nombre de messages : 300
Age : 42
Localisation : Metz-Tessy
Date d'inscription : 30/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elbaman 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum